Créer des boutons interactifs

de navigation de pages Power BI

Formateurs Power BI pédagogues

Pré-requis

Power BI Desktop

Nous allons voir ensemble comment créer des boutons de navigation de pages sur Power BI Desktop.
Suite à la mise à jour de Power BI Desktop de novembre 2021, la création des boutons de navigation entre pages est devenue d’une extrême simplicité.

Pourquoi naviguer grâce à des boutons ?

  • Améliorer l’interactivité du rapport
  • Créer une mini application BI
  • Ne plus avoir le volet de pages sur Power BI Service
  • Simplifier la navigation

La genèse ?

Si vous utilisez Power BI Desktop depuis de nombreuses années, vous avez surement dû en baver pour créer vos navigations de pages…

  • La première façon était d’utiliser les signets
  • La deuxième façon (à partir de mai 2020) était d’utiliser des boutons vides, de les customiser et d’attribuer une action « Navigation entre les pages »

Ce qui voulait dire qu’à chaquenouvelle page de créée, il fallait revoir toute la navigation, et maintenir chaque page afin qu’elle accepte un nouveau bouton.

Enfin bref, crétait une galère. On était bien content d’avoir fini en fin de projet, jusqu’à ce qu’on nous dise de rajouter une nouvelle page à notre rapport.

Depuis Novembre 2021, la gestion de cette navigation devient automatique, et on est bien content.

Comment faire ?

  1. Onglet « Insérer »
  2. Boutons
  3. Navigateru de pages

Power BI Desktop vient automatiquement créer les boutons de pages. Il ne vous reste plus qu’à les paramétrer. Lorsque vous rajouterez une nouvelle page à votre rapport, elle sera automatiquement ajoutée à votre navigateur par boutons.

Les conseils d’Alexis dans le formatage des boutons (rouleau de peinture) :

  • Général : si vous voulez de la précision sur le placement du visuel (peu utilisé)
  • Remplir : choisissez une couleur différente entre « État par défaut », « Pointage » et « Sélectionné »
  • Plan : si vous voulez un contour. Ne faites pas de grandes différences de couleurs (remplissage blanc + contour noir), et préférez la finesse (ex : remplissage blanc + contour gris clair)
  • Texte : Sergoe UI, élue meilleure police d’écriture chez DGTL Performance. Idem que pour le remplissage, vous pouvez choisir des couleurs différentes en fonction du pointage, par défaut ou sélectionné
  • Forme : prenez des valeurs sûres comme le rectangle à coins arrondis
  • Disposition de la grille : horizontale ou verticale selon votre rapport
  • Ombre : une ombre fait toujours son petit effet. Attention de ne pas en abuser sur tous vos visuels
  • Éclat de la forme : too much à mon sens
  • Rotation : rien à dire
  • pages : laissez coché « Afficher les pages masquées », puis masquez toutes les pages (sauf une ». Vous n’aurez donc plus le volet de navigation sur la gauche de Power BI Service
  • Titre : pas intéressant dans ce cas
  • Arrière plan : À désactiver
  • Bordure : À désactiver

Laisser un commentaire

Ces articles vous intéresseront