Check-list pour

créer un rapport Power BI

Formateurs Power BI pédagogues

Pré-requis

Microsoft Power BI

Comment réaliser un rapport Power BI ?

ÉTAPE 1 : Définir le besoin

KPI 1 : xxx

· Définition : xxx

· Sources (tables et champs)

o Valeurs numériques

o Axes analytiques

· Règles de gestion : xxx

 

· KPI 2 : xxx

· Définition : xxx

· Sources (tables et champs)

o Valeurs numériques

o Axes analytiques

· Règles de gestion : xxx

Table XXX

· Emplacement

· Fréquence mise à jour

· Manuelle, Auto ?

· Responsable

 

· Table XXX 

· Emplacement

· Fréquence mise à jour

· Manuelle, Auto ?

· Responsable

Table XXX

· Emplacement

· Fréquence mise à jour

· Manuelle, Auto ?

· Responsable

 

· Table XXX 

· Emplacement

· Fréquence mise à jour

· Manuelle, Auto ?

· Responsable

Fréquence de mise à jour du rapport

Mise à jour automatique ou manuelle ?

Qui a accès au rapport ?

Rapport analytique ?

Rapport opérationnel ?

Rapport stratégique ?

Vérifier que la construction du rapport n’entrent pas en conflit avec les règles édictées par le Réglement Général sur la Protection des Données (RGPD).

ÉTAPE 2 : Se connecter

  • Se connecter aux tables de DIM

  • Se connecter aux tables de FAITS

Conseil : travailler table après table, Import des DIM, puis de la première table de FAIT, modéliser les relations, se connecter à la deuxième table de FAIT, modéliser les relations, ajouter des tables de DIM, etc.
  • Créer une table de date (pour plus d’informations, lire cet article)

  • Enregistrer la table de DATE comme référence de date

Créer une table de last update (=DateTime.LocalNow() dans : nouvelle source, nouvelle requête vide).

Créer une table de stockage des mesures (option ENTREE des DONNEES), la nommer « Mesure ».

ÉTAPE 3 : Transformer

  • Ouvrir l’éditeur Power Query
  • Supprimer les données non utilisées dans le cadre du besoin identifié (colonnes et lignes)
Remarque : c’est l’étape la plus importante, car elle permettra de gagner en performance.
  • S’assurer que les en-têtes sont bonnes
  • Typer toutes les colonnes (textes, entiers, décimales, dates…)
  • Faire les autres étapes de transformation nécessaires (pour plus d’infos, lire les Best Pratices Power Query).

 

ÉTAPE 4 : Modéliser

  • Modéliser les tables entre elles (Uniquement les relations nécessaires)
Conseil 1 : supprimez toutes les relations établies par Power BI en automatique.
 

Conseil 2 : lire notre article sur les Best Practices Power Pivot.

Conseil 3 : utilisez un shéma de modélisation Étoile ou Flocon.

ÉTAPE 5 : Datavisualisation

  • Créer les segments sur la première page
Conseil 1 : choisir les axes analytiques en segments ou en axes de graphqiues)
Conseil 2 : lire notre article sur les zones de filtre.
  • Mettre en forme la première page (pour pouvoir duppliquer le formatage par la suite)
  • Créer des mesures DAX (en faisant un clic sur la table Mesure)
Conseil 1 : ne pas hésiter à multiplier et découper les mesures. Avoir des mesures d’agrégations de base (SUM, AVERAGE, SUMX…) qui seront ensuite reprises dans d’autres mesures DAX.
Conseil 2 : lire notre article sur les Best Practices du langage DAX.
  • Créer les graphiques enfonction du EDB
    1. Choisir le bon type de graphique
    2. Ajouter les champs 
    3. Formater le visuel via le rouleau de peinture
    4. Modifier les interactions (optionnel)

Conseil : pas plus de 10 visuels par page de rapport.

  • Supprimer la « Colonne 1 » de la table de Mesure
  • Créer des Dossiers et Sous-dossiers (vue « Modélisation » > volet paramètres > Afficher le dossier)
  • Synchroniser les segments ensemble si plusieurs pages et si nécessaire
  • Ajouter des signets pour donner plus d’interaction au rapport (facultatif mais recommandé)
  • Créer des fonctionnalités de DrillDown sur les visuels
  • Créer des boutons de navigation entre pages

Conseil 1 : lire notre article sur la création de boutons de navigation.

Conseil 2 : lire notre article sur les Best Practices de la Dataviz.

ÉTAPE 6 : Publier

  • Publier le rapport sur un Workspace Power BI Service
  • Enregistrer le rapport au format .pbix sur un ordinateur
  • Faire des copies du rapport en cas de perte ou de destruction.

Conseil : lire notre article sur les Best Practices à propos des actualisations.

Ces articles vont vous intéresser