Ce que vous devez savoir sur

notre formation Power BI

Formateurs Power BI pédagogues

Pré-requis

Aucun

Depuis deux ans que DGTL Performance s’est positionnée sur la formation Power BI, je suis en mesure de vous partager mon retour d’expérience ainsi que celui des 400 salariés formés à travers une vingtaine de PME et grands-comptes. Je peux vous dire qu’aucune formation ne se ressemble.

Classe virtuelle ou présentielle ?

Avec la classe virtuelle DGTL Workshop, plus besoin de se déplacer. C’est un véritable avantage pour des entreprises ayant des contraintes de mobilité.

Je préconise pour chaque formation une limite de 5 apprenants par session. Cette organisation permet de faciliter les échanges entre les apprenants, d’accroître l’interactivité avec le formateur et d’améliorer l’acquisition. 

La formation présentielle Workshop Room (tout comme la classe virtuelle) permet aux apprenants d’interagir, de partager leurs expériences, leurs avis. Le formateur peut avoir de meilleurs échanges, et arrive plus facilement à faire comprendre les concepts clés d’une formation Power BI, notamment via des jeux pédagogiques que nous avons créés en lien avec Power BI.

Remarque : dans le cas de la classe présentielle, l’entreprise doit mettre en place l’infrastructure et les ressources nécessaires.

Covid oblige, j’ai eu bon nombre de formations sur l’année 2020 qui se sont déroulées en distanciel. L’assiduité des apprenants est la clé pour réussir un bon apprentissage. 

Power BI fait partie de ces fabuleux outils modernes, mais pour apprendre à le maîtriser, il faudra vous investir sérieusement. De plus, pour qu’un projet rencontre le succès promis en entreprise, il faudra que l’entreprise mette en place l’infrastructure ainsi que les ressources nécessaires. Si vous commencez à construire des rapports sans respecter les meilleures pratiques, vous constaterez tôt ou tard que tout votre beau travail devra être jeté à la poubelle. J’implore donc ici votre curiosité intellectuelle, mais aussi votre rigueur, votre discipline et votre patience.

Self-Service Késako ?!

Libre-service signifie que les usagers sont autonomes dans la façon qu’ils se connectent à leurs données. C’est ici que les entreprises font souvent fausse route. Ce n’est pas parce que l’usager peut se connecter lui-même aux données et les préparer convenablement pour construire ses analyses de données qu’il n’y a pas lieu d’établir des règles de gouvernance et de sécurité. Avant d’implanter cette solution Microsoft en entreprise, chaque entreprise devrait entreprendre une réflexion sur la disponibilité des données, l’architecture et la sécurité des données, de même concernant les équipes qui supporteront cette solution en interne. Parallèlement, chacun devra bien comprendre son rôle par rapport à la solution.

Cette notion de libre-service est étroitement liée au fait que Power BI a été conçue pour ce que l’on appelle les « citizen developpers », qui sont le plus souvent des utilisateurs métiers.

L’apprentissage Power BI

À mon avis, il ne suffit pas de dire à un employé d’aller suivre des formations par lui-même et d’attendre ensuite des résultats. Ce ne sera pas suffisant. Il faudra que les gestionnaires et la direction s’impliquent également et supportent cet employé. Je ne dis pas que les gestionnaires doivent apprendre eux-mêmes la solution, mais ils doivent néanmoins comprendre comment fonctionne Power BI Desktop à haut niveau. Ils doivent également démontrer une ouverture, une compréhension et surtout, allouer du temps aux ressources pour se former de façon adéquate et figurer comment transposer ces apprentissages dans leur environnement. Il faut donc leur allouer du temps de pratique pendant les heures de bureau normales, en les libérant de leurs tâches régulières.

Je prendrai l’exemple d’une cliente que j’ai eu en formation quatre fois en 2020. Entre chaque formation, elle n’avait pas le temps de pratiquer l’outil et en conséquence, perdait les compétences acquises en formation. La PRATIQUE est la clé de votre réussite.

Et si vous êtes bloqué(e) ?

  • Demandez à vos collègues ou utilisateurs de Power BI
  • Renseignez-vous sur Internet, il y a des milliers voir des centaines de milliers de ressources : 
    • La documentation Power BI
    • Les forums
    • Les articles de Blog
    • Les tutoriels vidéo
  • En dernier recours, envoyez-moi un petit mail 😉

Apprendre Power BI en commençant par les concepts de base

Ce que je préconise, c’est de cibler des besoins simples. Après une première formation d’initiation, tentez de produire un premier rapport simple. Vous rencontrerez assurément certaines problématiques. Lorsque vous vous présenterez à la deuxième formation pour la réalisation de tableaux de bord, vous serez beaucoup plus alerte. Et lorsque ces problématiques seront adressées, vous les imbiberez instantanément. De même, suite à cet apprentissage, je vous recommande de créer un rapport un peu plus évolué. 

Laisser un commentaire

Ces articles vous intéresseront